Plume
Bienvenue La Plume !

Sur notre forum d'écriture, tu pourras y lire des histoires, et même en écrire. Que ce soit un roman, une nouvelle, et un poème, n'hésite pas.

Dans la partie flood, tu trouveras des jeux, des discussions ou encore des concours - un concours sera organisé tous les mois.

Si tu veux discuter avec les autres membres, tu peux leur parler grâce à la messagerie, mais aussi avec la ChatBox.



Forum où chacun est libre d'écrire ou de lire des histoires
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ariel, ou l'émancipation féminine :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy



Féminin Messages : 899
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 18
Localisation : loin... dans le monde merveilleux de Snoopyland!
Humeur : toujours de bonne humeur et toujours faim =D

MessageSujet: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Lun 1 Avr - 17:33

Ouais, je repars avec Disney x) Que voulez-vous, j'adore ça :3
Je me suis renseignée et j'ai ajouté mes connaissances personnelles pour tenter d'expliquer le profil particulier d'Ariel, et normalement mon analyse est juste^^

Tout le monde connaît la charmante fille du Roi des mers Triton, la jeune héroïne du dessin animé Disney "la Petite Sirène", inspirée (très) librement du conte du même nom du célèbre Andersen <'3
Ariel, la 7ème fille de Triton, est connue tout d'abord pour son originalité physique. Remettons-nous dans le contexte précédant l'arrivée de cette jeune princesse chez Disney: la dernière princesse, Aurore (La Belle au bois dormant, 1959) avait été un véritable flop pour l'entreprise. En effet, alors que les femmes du temps commençaient à s'émanciper lentement, cette jeune fille blonde s'imposait toutefois encore comme le modèle féminin à l'ancienne, soit: de longs cheveux blonds retenus par un bandeau, des yeux bleus, un corset (perçu comme "signe" d'obéissance)... Tout ça collé avec une irrésistible envie de faire le ménage, de chanter avec les oiseaux, de rêver à un prince charmant aussi creux que beau ♥ et le fait qu'elle passe, dans le film, les 3:4 du temps à pioncer, on peut comprendre que les femmes du temps n'aient pas trop apprécié. D'autres détails avaient contribué à l'impopularité de la princesse, mais ceux cités au-dessus étaient bien présents. Les femmes voulaient une jeune fille qui leur correspondrait, une femme libre, n'ayant pas honte de son corps et qui servirait vraiment à quelque chose dans l'histoire. Et c’était pas Aurore qui leur avait apporté ça…
Disney, vexé par ce flop qui avait aussi coûté très cher financièrement, n’avait donc pas osé tenter une nouvelle princesse avant un bon bout de temps. Mais finalement, c’est 1989 que Disney va renouer avec la tradition qui lui avait autrefois apporté tant de succès et de gloire. Et en 1989 qu’apparait Ariel, 4ème princesse Disney et symbole de la « renaissance » du studio, période où sortiront ses plus grands succès.
Originalité physique, je disais.. Je vous ai décrit Aurore, plus haut. Trop droite, trop élégante, trop sage dans sa coiffure. Et bah là, c’est plus vraiment pareil !


Ariel, pour débuter, se démarque des autres avec ses longs cheveux rouges (vermillons) flashes, ce qui n’était pas vraiment l’habituel de la « gentille » princesse. Toujours lâchés, elle n’en a strictement aucune honte. D’ailleurs, elle porte un rouge à lèvres de la même couleur que sa magnifique chevelure. (Horreur, une princesse maquillée :’O) Ses yeux sont bleus, mais contrairement à ceux d’Aurore, ils sont très grands, très expressifs et tirent légèrement vers le gris. On note qu’elle se maquille sûrement les yeux aussi. Sa peau est pâle, ce qui accentue le contraste avec ses lèvres, et son visage reflète beaucoup d’expressions et d’émotions. Elle a quelque chose qui la rend sympathique dans les traits, en fait. Et puis, surtout, elle a pas vraiment de haut.. Elle ajuste un soutien-gorge en forme de coquillage ! Pas de corset, pas de tenues bien fermées et élégantes. Juste ça (du moins sous sa forme de sirène). Y a même une scène dans le film où elle ne porte QUE son soutien-gorge et qu’elle n’a pas de bas --^ Radical le changement, hein ? x) Et puis, là où toutes ses « ancêtres » se tenaient bien droites and co, et bah pas elle. Elle, elle se tient comme toute jeune fille. Pas d’artifice, de couronne, de bandeau… Rien, strictement rien ! Et pour finir, sa fameuse queue de poisson, sa caractéristique majeure : on a affaire à une sirène avec Ariel… !
Ensuite, le caractère. Pas grand-chose à voir avec Aurore non plus. Tout d’abord, pour commencer, elle a des rêves personnels très poussés, et qui ne sont pas d’être sauvée par un prince, du moins pas au début. Elle rêve plutôt de « partir là-bas », soit de quitter la mer, qui devient trop petite pour elle, son insatiable curiosité et son envie de liberté pour rejoindre le monde humain et y vivre. Ce qui n’est pas trop du goût de son père, auquel elle n’hésite pas à désobéir. C’est pas bien ça, dirait Aurore ou Blanche-Neige x) Ariel s’emménage une cachette secrète dans lequel elle entrepose tous les objets humains qu’elle trouve, à l’insu de Triton. Mais là où elle commet l’acte de désobéissance le plus prononcé, c’est sûrement quand elle monte à la surface (après une énième dispute avec son père), qu’elle approche d’un bateau, tombe sous le charme du beau et jeune prince qui y voyage et sauve ce dernier de la noyade (parce qu’il a voulu sauver son chien pendant une tempête xD).
Rah, la méchante Ariel, elle a sauvé un humain alors que son papa y voulait pas x) Mais l’adolescente de 16 ans continue sur sa lancée : elle ramène le jeune homme sur la rive, lui chante une chanson d’amour avec sa belle voix puis replonge dans la mer, laissant pour seul souvenir à Eric une voix magnifique et un visage flou.
Ariel, amoureuse, plonge dans des rêves roses toute la journée et oublie complètement son rôle de princesse, ce qui n’échappe pas à Triton, qui souhaite connaître l’heureux élu. Et quand il découvre par accident que c’est un humain, c’est pas vraiment la joie dans la famille. Triton détruit une statue d’Eric gardée par Ariel, enflamme la collection d’objets humains de la sirène sous les yeux de cette dernière, puis la laisse en pleurs. Et là, choix à faire pour Ariel : Soit elle reste gentiment sous la mer à attendre que son prince la retrouve (sachant qu’il n’en a aucune chance puisqu’il n’a aucun moyen de savoir que c’est une sirène qui l’a sauvé) ou prendre les devants, dire m***e à Aurore et ses principes de gentille fille et signer un contrat avec le diable, autrement dit Ursula, la sorcière des mers , qui désire prendre sa revanche sur la cour du Roi. Ursula, qui à l’esprit quelque peu tordu, accepte de passer un contrat avec la sirène afin de pouvoir se servir d’elle pour asservir Triton.
Des jambes pendant 3 jours contre la merveilleuse voix de la petite fille chérie de Triton, le tout arrosé d’une chance de s’en tirer pour Ariel : Si Eric l’embrasse avant le coucher du soleil du 3ème jour, elle recouvrira sa voix et gardera des jambes à vie : Sinon, elle redeviendra sirène et sera à Ursula. Contrat de fou et qui sent à plein nez le coup fourré, mais Ariel aime trop son prince et accepte. Clac, la voilà privée de sa voix, transformée en jeune fille humaine et avec ça elle doit embrasser impérativement Eric avant le coucher du soleil du 3ème jour. Cool, hein ? C’est pas Blanche-Neige & co qui auraient pris un risque pareil.
Elle atteint donc la surface, s’habille rapidement avec une espèce de vieille toile qui trainait par là, rencontre Eric qui passait comme par hasard sur la plage à ce moment et qui la ramène chez elle, ne comprenant pas ce qu’elle peut faire là toute seule. Eric cherche en plus désespérément la jeune fille à la magnifique voix qui lui a sauvé la vie, alors qu’elle se trouve juste là sous ses yeux. Entre eux deux commence à se tisser une douce romance : ils sont sur le point d’échanger le baiser d’amour qui sauverait Ariel quand Ursula intervient.
La sorcière se transforme en une ravissante jeune fille, utilise la voix volée d’Ariel et ensorcelle Eric. Dur coup pour la jeune fille rousse le matin quand elle découvre son prince avec une autre femme. Elle commence par pleurer, puis un pote goéland qui passait par là lui apprend qu’en fait, la jeune fiancée d’Eric c’est Ursula et qu’il est ensorcelé. Et là, elle réagit pas vraiment comme l’aurait fait Aurore : cette dernière aurait pleuré de plus belle et se serait résignée. Et ben pas Ariel : au contraire, elle saute dans l’eau et se lance à la rescousse de son prince charmant. Et puis, lentement, le soleil du 3ème jour se couche en décor de fond… Avec des amis, ils attaquent Vanessa/Ursula et lui arrachent le coquillage où se trouve contenu la voix d’Ariel, qui lui revient et dé-ensorcelle Eric, qui reconnait alors Ariel pour celle qui lui a sauvé la vie ce soir de tempête. Ils veulent s’embrasser, mais trop tard : Ariel redevient une sirène sous les yeux médusés du prince et Ursula l’emporte. Là, Triton vient sauver sa fille et prend sa place, puis Eric passe aussi à l’attaque, et finalement ce dernier tue Ursula. Alors, Triton transforme la queue de sirène d’Ariel en deux jambes, et elle quitte l’océan pour vivre avec Eric à jamais, laissant son père, ses sœurs et son océan derrière elle.

Le choix de la jeune sirène entre sa famille, son environnement et son amour et ses rêves a entraîné une sorte de petit débat autour de cette originale princesse.
Elle est soit adulée pour son sens du sacrifice (elle sacrifie sa vie avec sa famille pour son prince) soit détestée par certains qui considèrent qu’elle a abandonné les siens pour un homme qu’elle connaît à peine.

Pour ma part, je l’apprécie vraiment beaucoup, elle est l’une de mes héroïnes favorites (mais pas ma favorite :3) Et puis, d’un certain côté, Ariel est vraiment le symbole de l’émancipation féminine, de la prise d’importance de la femme, des rêves des jeunes filles et de l’amour traversant toutes les frontières. Elle représente aussi la plus belle époque Disney et reste une princesse extrêmement populaire et « symbolique » de Disney.

J'ajoute enfin qu'elle a le droit à des voix magnifiques, surtout Sierra Boggess <333, Sissel Kyrkjebø <33, Vesela Boneva <3, Nina Tapio <3, Marie Galey <3, Shlomit Aharonn <3, Kiara Sasso <3, Anna Rossi <33, Jodi Benson <3, Simona Patittuci <3, Li Xiao <3, Renata Sabljak <3 et puis plein d'autres encore x)

_________________
Envie d'un brocolis =D
Revenir en haut Aller en bas
Sky-Wild



Féminin Messages : 369
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 19
Localisation : Dans un coin paumé
Humeur : ...

MessageSujet: Re: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Ven 5 Avr - 18:24

Alors la, je dis bravo. cheers J'avais jamais vu Ariel sous cet angle ( ni même les autres princesses d'ailleurs ... ) !
Revenir en haut Aller en bas
L'hirondelle



Féminin Messages : 144
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un monde quelconque...
Humeur : Bordel, marre des personnes qui ne se mêlent que de ce qu'il ne leur regarde pas.

MessageSujet: Re: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Mer 31 Juil - 15:05

Moi non plus, j'aurais pas imaginé comme ça... Comme quoi, tu gères la fougère !
Revenir en haut Aller en bas
morgane



Féminin Messages : 6
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 30
Localisation : france

MessageSujet: Re: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Mar 9 Sep - 17:08

Très joli bio, on voit bien que tu as cerné le personnage et très vite compris l'histoire en tout cas, c'est très réussi! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy



Féminin Messages : 899
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 18
Localisation : loin... dans le monde merveilleux de Snoopyland!
Humeur : toujours de bonne humeur et toujours faim =D

MessageSujet: Re: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Jeu 23 Oct - 21:41

Sky'> Tout a un angle, question de sagesse :p
l'hirondelle > Of course. Gérer la fougère, c'est ma spécialité.
morgane > Merci beaucoup, ce compliment me touche beaucoup!

_________________
Envie d'un brocolis =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ariel, ou l'émancipation féminine :3   Aujourd'hui à 1:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Ariel, ou l'émancipation féminine :3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il une écriture féminine?
» Représentation féminine
» La bourgeoise dans la presse féminine
» Projet Statue Manga féminine/A l'aide!!
» La WWE renfloue la division féminine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume :: Textes :: Biographies-
Sauter vers: